Découvrez le métier passionnant de ravaleur de façade : un artisan au service de la beauté et de la durabilité des bâtiments

  • Le métier de ravaleur de façade joue un rôle clé dans l'amélioration esthétique et la protection des bâtiments contre les aléas climatiques.
  • Les compétences d'un ravaleur incluent le ravalement, les traitements spécifiques et les finitions décoratives.
  • Pour obtenir des résultats optimaux, un ravalement doit suivre plusieurs étapes telles que l'identification des problèmes, la sélection du traitement adapté et la réalisation des travaux spécifiques.

L’embellissement et la préservation des immeubles sont essentiels pour le patrimoine architectural, mais aussi pour assurer leur durabilité. Dans cette optique, le métier passionnant de ravaleur de façade rencontre un intérêt croissant en France. Cet artisan joue un rôle clé dans l’amélioration esthétique et la protection des bâtiments contre les aléas climatiques. Décryptage d’un travail aux multiples facettes. Zoom sur le savoir-faire du ravaleur de façade Expert en travaux extérieurs, le ravaleur de façade intervient principalement lors des chantiers d’entretien, de rénovation ou encore de restauration du patrimoine ancien. Ses compétences englobent plusieurs domaines tels que :

  • Ravalement : nettoyage, décapage, réparation et remise en état des parements à travers différents procédés (marteau-piqueur pneumatique, ponçage manuel ou mécanique)
  • Traitements spécifiques : imperméabilisation et hydrofugation pour prévenir l’infiltration d’eau et limiter les fissures
  • Finitions décoratives : revêtements organiques minces (ROM), enduits à base minéraux ou revêtement peinture selon les exigences architecturales
  • Ainsi, cet artisan polyvalent doit maîtriser différents outils, matériaux et techniques pour répondre aux besoins spécifiques de chaque projet en termes d’esthétique et de durabilité. Les étapes clés d’un ravalement réussi Pour aboutir à des résultats optimaux, un ravalement suit plusieurs étapes. Nous détaillons ici les principales :