Les différentes étapes essentielles d'un ravalement de façade : un guide détaillé

    trottoirs, jardin, clôtures.
  • Investigation préliminaire : identifier les problèmes structurels
  • Premier nettoyage : éliminer résidus et préparer pour les traitements spécifiques.
  • Traitement des fissures : choisir une méthode adaptée selon la gravité des dégradations.
  • Ravalement thermique : combiner avec l'isolation thermique par l'extérieur (ITE) si nécessaire.
  • Finitions et enduits : redonner fraîcheur et éclat à votre façade en choisissant parmi diverses textures et couleurs.
  • Préparation /Protection : installer des bâches de protection et un échafaudage pour assurer le bon déroulé du ravalement sans endommager l'environnement direct.

Investigation préliminaire La première étape avant toute opération de ravalement consiste en une investigation rigoureuse. Cela implique un diagnostic précis du mur bruts afin de cerner les éventuels problèmes structurels tels que les fissures ou les mousses, qui doivent être traitées avec soin avant tout travail futur. Premier nettoyage Cette phase n’est autre que le nettoyage approfondi de la façade. Différents moyens peuvent être utilisés tels que le gommage, l’hydrogommage ou encore la nébulisation selon le type et l’état du revêtement existant. L’objectif est double: éliminer tous les résidus pouvant affecter la tenue des nouveaux matériaux, tout en préparant la surface pour les éventuels traitements spécifiques à venir. Traitement des fissures Les murs bien nettoyés et secs, il est temps de passer à l’étape cruciale du traitement des fissures. Cette opération nécessite un savoir-faire certain pour garantir une réparation pérenne, qui passera notamment par le choix d’une méthode adaptée (type d’enduit ou de résine) selon la gravité des dégradations constatées. Finitions et enduits Vient ensuite l’étape de l’application des finitions : une étape cruciale pour redonner fraîcheur et éclat à votre façade. C’est aussi le moment où vous aurez la possibilité de choisir librement l’aspect que vous souhaitez donner à votre maison, parmi une large palette de textures et de couleurs possibles. Ravalement thermique Dans certains cas, un ravalement peut être combiné avec une isolation thermique par l’extérieur (ITE). Il conviendra alors d’ajouter les spécificités techniques liées à cette intervention : pose d’un isolant sur toute la surface du mur externe (en complément du ravalement), afin d’améliorer significativement les performances énergétiques du logement. Étapes Objectifs Méthodes /matériaux utilisés Investigation préliminaire Identifier les problèmes structurels Audit de façade et diagnostic technique Premier nettoyage Éliminer les résidus pouvant affecter la tenue des nouveaux matériaux, préparer pour les traitements spécifiques. Gommage, hydrogommage, nébulisation Traitement des fissures Accroître la durabilité du ravalement et prévenir d’éventuelles infiltrations d’eau. Choix adapté en fonction du type et de la gravité des fissures (enduit, résine). Préparation /Protection Cette dernière étape consiste à poser les protections nécessaires autour du bâtiment, telles que des bâches ou encore un échafaudage, afin d’assurer le bon déroulement du ravalement et de ne pas endommager l’environnement direct.